Fin d’année anticléricale au Petit Comtois… et cléricale à l’Eclair Comtois.

Le Petit Comtois du 30 décembre 1920  L’Eclair Comtois du 31 décembre 1920   Le cléricalisme et l’anticléricalisme tenaient une place notable dans les deux journaux d'opinion de Besançon qu’étaient  le Petit Comtois et l’Eclair-Comtois. Ils en faisaient une de leur raison d’être et les billets de ce blog ont abondé sur ce sujet. Leurs … Lire la suite Fin d’année anticléricale au Petit Comtois… et cléricale à l’Eclair Comtois.

Noël d’antan à Besançon

On peut évoquer les Noël anciens avec l’orange ou le sucre d’orge reçus par les enfants après la messe de minuit ; souvenirs de frugalité, simplicité et pauvreté de l’époque. Mais à Besançon, comme ailleurs, Noël n’était pas forcément dépourvu de cadeaux et la fête réjouissait beaucoup d’enfants et de parents. Pour les petits, des bonnes … Lire la suite Noël d’antan à Besançon

« Ne goutotte de lolo ». La Goutte de lait.

Le Petit Comtois du 4 décembre 1920 et d'autres ressources sur memoirevive L’article du Petit Comtois du 4 décembre 1920 est l’occasion de rappeler ce que fut la Goutte de lait. Cette œuvre municipale se chargeant d'aider les mères et leurs nourrissons. Apparue en 1894 à, Fécamp, cette organisation essaime rapidement dans de nombreuses villes … Lire la suite « Ne goutotte de lolo ». La Goutte de lait.

A propos du transfert de corps de soldats morts pour la France

Le Petit Comtois du 01/12/1920 Les Monuments aux Morts n’ont pas toujours fait l'unanimité parmi les autorités et les habitants des communes où ils furent érigés et il est un autre point qui posa problème dans certaines communes : le rapatriements des corps. Le transfert des corps de soldats morts pour la France, autorisé par la … Lire la suite A propos du transfert de corps de soldats morts pour la France

Des étudiants manifestent leur soutien à l’emprunt national

Le Petit Comtois du 26 novembre 1920 et Gallica Ces quelques lignes extraites du Petit Comtois du 26 novembre 1920 m’ont intrigué. Une soixantaine d’étudiants de Besançon manifestaient, la veille, pour pousser les Bisontins à souscrire à l’emprunt national de la reconstruction. Imagine-t-on aujourd’hui des manifestations identiques pour soutenir  ce qui pourrait être un emprunt … Lire la suite Des étudiants manifestent leur soutien à l’emprunt national

Humour princier

La Dépêche Républicaine de Franche-Comté du 20 novembre 1920 Une simple anecdote, plus ou moins crédible, sur le prince de Galles pendant la Grande Guerre. Photo extraite de Wikipédia : Edouard pendant la première guerre mondiale. Le prince de Galles était Edouard, le futur Edouard VIII (1894-1972) qui devait accéder au trône en janvier 1936, … Lire la suite Humour princier

Malpropreté en ville. Besançon en 1920

La Dépêche Républicaine de Franche-Comté du 14 novembre 1920 Les crottes de chien demeurent un fléau des trottoirs des cités, dès qu’elles n’offrent pas la proximité d’un parc ou celle des rives herbeuses d’un cours d’eau. Besançon est pourtant bien dotée en espaces verts, mais aujourd’hui comme hier, le piéton inattentif risque de marcher dans … Lire la suite Malpropreté en ville. Besançon en 1920

Les fêtes du cinquantenaire et commémoration de l’armistice. 11 novembre 1920 à Besançon

D’après les trois journaux de Besançon : Eclair Comtois,  Petit Comtois et Dépêche Républicaine. Extrait de l'Eclair Comtois Ce fut une véritable journée de fêtes malgré des frimas précoces (temps brumeux et froid signale le Petit Comtois, quand l’Eclair Comtois parle des morsures du froid et la Dépêche Républicaine de températures peu engageantes). La différence de … Lire la suite Les fêtes du cinquantenaire et commémoration de l’armistice. 11 novembre 1920 à Besançon

Avant l’installation du soldat inconnu

La Dépêche Républicaine de Franche-Comté du du 4 novembre 1920 La Dépêche Républicaine de ce jeudi 4 novembre 1920 annonce comment sera choisi le soldat inconnu, ce poilu qui doit représenter tous les corps non identifiés de ces soldats morts pour la France. Le ministre des pensions, André Maginot, préside à cette œuvre. André Maginot … Lire la suite Avant l’installation du soldat inconnu