L’approche des élections réactive les affrontements cléricaux/anticléricaux

Plusieurs éditions du Petit Comtois et de l’Éclair Comtois de fin juillet et août 1919 Voilà l’occasion de revenir à un des fondamentaux de ces deux journaux, l’affrontement clérical/anticlérical. Une lettre du 22 juillet, écrite par l’archevêque de Besançon, Mgr Louis Humbrecht, déclenche contre- attaques et répliques entre les  deux camps cet été 1919 – … Lire la suite L’approche des élections réactive les affrontements cléricaux/anticléricaux

Outrages à instituteurs : une affaire de cléricalisme et d’anticléricalisme?

Dépêche Républicaine de Franche-Comté du 4 août 1918 et Petit Comtois du 27 juillet La guerre n’a pas fait baisser les tensions cléricales et anticléricales. Plusieurs fois des tensions de cette nature ont été présentées dans ce blog. Mais les défenseurs de l’école laïque et leurs opposants  n’avaient pas encore été évoqués avec un cas … Lire la suite Outrages à instituteurs : une affaire de cléricalisme et d’anticléricalisme?

L’Éclair Comtois mouche le Petit Comtois….

Petit Comtois du 1er juillet et Éclair Comtois du 2 juillet 1918 ... Cléricalisme et anticléricalisme, une fois de plus. Habile tribune de l’Eclair Comtois du 2 juillet  qui ne doit pas avoir été écrite par Louis Hosotte, tant elle est tempérée, critique vis-à-vis du concurrent local, le Petit Comtois, mais habile plus que cinglante. Ce … Lire la suite L’Éclair Comtois mouche le Petit Comtois….

Contre le silence du Vatican

Le Petit Comtois du 15 avril 1918 Paris souffre des bombardements. Dans une église touchée par un obus de canon à longue portée, le 30 mars, meurent 91 fidèles alors qu’ils étaient en prière. Et le Vatican ne réagit pas. C’est pourquoi le Petit Comtois, laïque et antipapiste, habitué à la critique de la papauté,  s’empresse … Lire la suite Contre le silence du Vatican

Besançon : l’Éclair Comtois contre Ferdinand BUISSON

L’Éclair Comtois du 8 février 1918 et le Petit Comtois du 10. Si l’on devait encore présenter la rédaction de l’Éclair Comtois, ce billet résumerait bien les opinions défendues par ce journal avec sa virulence cléricale (catholique) et anti-laïque, conservatrice et monarchiste, nationaliste et militariste. Il n’est pas signé, mais l’on ne doit pas faire … Lire la suite Besançon : l’Éclair Comtois contre Ferdinand BUISSON

« Fanatisme doctrinaire et frénésie de la domination »

L'Éclair Comtois du 13 octobre 1917 C’est ainsi que l’Éclair Comtois de ce jour qualifie le socialisme et  l’assimile au despotisme des Hohenzollern. Le développement fait par la rédaction ressemble curieusement à une comparaison entre fascisme et communisme. Évidemment, en écrivant cela, on fait un grossier anachronisme. Mais si l’on lit une partie de ce texte, … Lire la suite « Fanatisme doctrinaire et frénésie de la domination »

Nouvelle joute entre 2 journaux de Besançon

Une basilique à Besançon-Bregille (suite) Plusieurs éditions de l'Éclair Comtois et du Petit Comtois du début juillet 1917 Ce projet achiépiscopal de construction d’une basilique du Sacré-Cœur à Besançon-Bregille a déjà été présenté dans un billet pour des éditions du Petit Comtois et de l’Éclair Comtois du début janvier 1917. Dans son édition du 10 … Lire la suite Nouvelle joute entre 2 journaux de Besançon