Un monument à Guernesey en l’honneur de Victor Hugo

Le Petit Comtois du 8 juillet 1914 Le 29 mai 1914, le chroniqueur J. Turquis s’agaçait des tergiversations de Rodin pour sculpter un monument digne de Victor Hugo au Panthéon. Jean Boucher, sculpteur moins célèbre montra moins de réticence à réaliser une œuvre pour Guernesey inaugurée le 7 juillet 1914. L’événement fut encore l’occasion pour … Lire la suite Un monument à Guernesey en l’honneur de Victor Hugo

Les grottes de Remonot, à la veille d’être classées

Le Petit Comtois du 2 juillet 1914 Pour le deuxième jour consécutif, ce billet permet de faire du tourisme dans le Doubs. Le circuit d’autocars décrit hier, passait par la haute vallée du Doubs dans le défilé d’Entre-Roches et Remonot. Or, ce 2 juillet, un article de Charles Beauquier, dans le Petit Comtois revient sur … Lire la suite Les grottes de Remonot, à la veille d’être classées

Le Congrès pacifiste…relégué en page 4 du Petit Comtois

Le Petit Comtois du 28 juin 1914 Il est significatif de trouver seulement en page 4 du Petit Comtois du 28 juin un article sur le Congrès de la paix se tenant à Lyon en même temps que la foire internationale. La une était réservée à l‘analyse faite par Cordelier du retard que risquait de … Lire la suite Le Congrès pacifiste…relégué en page 4 du Petit Comtois

Une fois n’est pas coutume… Mais quel antiféminisme !

Le Petit Comtois du 21 juin 1914 Habituellement, quand L. Cordelier n’a pas sa chronique en une du journal, c’est qu’il fait une recension d’ouvrage ; mais ce 21 juin 1914 non, il donne son opinion sur les suffragettes et sur les femmes en général. Et c’est renversant, même si l’on prend soin de se placer … Lire la suite Une fois n’est pas coutume… Mais quel antiféminisme !

Le centenaire du rattachement de Genève à la Suisse annoncé

Le Petit Comtois du 21 juin 1914   Le Petit Comtois assure une information régulière sur la Suisse. D’abord pour le canton le plus proche du Doubs, celui de Neuchâtel, avec les villes horlogères du Locle et de La Chaux-de-Fonds, mais aussi pour le canton de Vaud avec Vallorbe et parfois pour d’autres et pour … Lire la suite Le centenaire du rattachement de Genève à la Suisse annoncé

Le vélo à la veille de la guerre de 1914…

Le Petit Comtois du 25 mai 1914 La bicyclette tient déjà une certaine place dans la presse. Ainsi, dans la seule édition du Petit Comtois du 25 mai on peut lire deux articles sur les courses cyclistes et une remarque de chronique judiciaire sur les plaques de bicyclette. Pourtant, les historiens estiment que jusqu’en 1914, … Lire la suite Le vélo à la veille de la guerre de 1914…

Le concours Lépine de 1914… sera annulé.

Le Petit Comtois du 18 mai 1914   Parmi toutes les manifestations que la guerre fit annuler, il en est une qui reflète particulièrement bien la Belle Époque, si avide de progrès, si confiante dans les sciences et techniques pour améliorer le sort de l'humanité : le concours Lépine. En 1914, il était prévu pour … Lire la suite Le concours Lépine de 1914… sera annulé.

Rixe entre ouvriers italiens et Français.

Le Petit Comtois du 29 avril 1914 La situation démographique française,  languissante, avec une population stagnant aux environs de 40 millions d’habitants, explique la première grande vague d’immigration vers la France pendant la Belle Époque. Cf. Billet du 3 décembre 2013. En Franche comté et à Besançon en particulier, l’immigration avait surtout pour origine la … Lire la suite Rixe entre ouvriers italiens et Français.

Se distraire, s’informer et se cultiver, fin avril 1914, à Besançon…

 …Lecture, cinéma, sport, musique, spectacle d’aviation, théâtre. Le Petit Comtois des samedi 25, dimanche 26 et lundi 27 avril 1914 Lecture de la presse… À tout seigneur, tout honneur, la lecture de la Presse, du Petit comtois (ou de la Dépêche et autres journaux, selon l’opinion de chacun) peut occuper le temps de quelques-uns. Les … Lire la suite Se distraire, s’informer et se cultiver, fin avril 1914, à Besançon…

Le Petit comtois et les Etats-Unis: une information sélective avant 1914.

Le Petit Comtois du 14 avril 1914 (ce jour-là l'édition comptait pour les mardi 14 et mercredi 15 car le 13, lundi de Pâques, était férié) Les Etats-Unis ne tenaient pas encore une place remarquable dans les centres d’intérêts étrangers des Français. L’indifférence l’a souvent emporté entre les deux peuples malgré une amitié remontant à … Lire la suite Le Petit comtois et les Etats-Unis: une information sélective avant 1914.