Le Petit comtois et les Etats-Unis: une information sélective avant 1914.

Le Petit Comtois du 14 avril 1914 (ce jour-là l'édition comptait pour les mardi 14 et mercredi 15 car le 13, lundi de Pâques, était férié) Les Etats-Unis ne tenaient pas encore une place remarquable dans les centres d’intérêts étrangers des Français. L’indifférence l’a souvent emporté entre les deux peuples malgré une amitié remontant à … Lire la suite Le Petit comtois et les Etats-Unis: une information sélective avant 1914.

Crupelandt ou Krupplandt, vainqueur du Paris-Roubaix ?

Le Petit Comtois du 13 avril 1914.. et autres sources. Avant le Tour de France qui précédera la guerre de quelques jours, cette course était déjà un « monument du cyclisme ».  Terrible tant par les routes pavées que par le temps capricieux du printemps, elle avait déjà une forte popularité. Les routes pavées se trouvaient vers Arras … Lire la suite Crupelandt ou Krupplandt, vainqueur du Paris-Roubaix ?

Les obsèques de Frédéric Mistral

Le Petit Comtois du 28 mars 1914 L’importance du personnage lui vaut la une du journal. Sa poésie et son engagement dans le régionalisme en font une référence. À lui seul, il incarne les tensions culturelles du XIXe siècle entre les progressistes peu soucieux de protéger les langues, modes de vie et traditions locales et … Lire la suite Les obsèques de Frédéric Mistral

Atouts et faiblesses de Besançon-les-Bains, ville touristique à la Belle-Époque.

Le Petit Comtois du 16 février 1914  Depuis la fin du XIX e siècle un complexe thermal avec casino et salle de spectacles, les jardins de Micaud et la monumentale gare de la Mouillère montraient les choix d’urbanisme faits en faveur du tourisme sur la rive droite du Doubs, immédiatement au Nord de la Boucle. … Lire la suite Atouts et faiblesses de Besançon-les-Bains, ville touristique à la Belle-Époque.

Le tramway à Besançon en …1913-1914. Anecdotes cocasses pour les Bisontins d’aujourd’hui.

Le Petit Comtois, éditions diverses entre novembre 1913 et mars 1914 Deux anecdotes du 4 mars 1914 (lisibles ci-dessous : tamponnement et chien écrasé), concernant le tramway d’alors, me poussent à faire une courte compilation des faits locaux du Petit Comtois à son propos. Nombreuses étaient les villes équipées de voies ferrées et de voitures électriques ; … Lire la suite Le tramway à Besançon en …1913-1914. Anecdotes cocasses pour les Bisontins d’aujourd’hui.

La société de la Belle-Époque, une société violente ?

Le Petit Comtois du 31 octobre 1913 et d'autres extraits de fin janvier 1914 Retour sur une chronique du mois d’octobre 1913. Elle nous permet d’évoquer la violence de la société de l’époque, avant la tuerie de masse de 1914-1918. En France, en octobre 1913, 100 homicides pour une semaine ! Assurément, cela devait sortir de … Lire la suite La société de la Belle-Époque, une société violente ?

La finance, nerf des alliances et de la guerre

Le Petit Comtois. 07 janvier 1914  Cette publicité bancaire insérée entre des annonces bisontines de Comités Républicains du parti radical et d’associations concerne des emprunts d’État peu connus, des emprunts serbes. Nous connaissons surtout les fameux emprunts russes qui ont été mis sur le marché français dès 1888 et surtout après l’alliance franco-russe de 1891 … Lire la suite La finance, nerf des alliances et de la guerre

Besançon : on s’amuse au début 1914, la guerre n’est pas encore une réalité

Le théâtre de Besançon accueillait alors une  opérette autrichienne de Franz Léhar, Die lustige Witwe, la Veuve Joyeuse, dans la version française de Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet. Elle rencontrait un succès européen depuis 1906 et, en France, depuis 1909, en particulier le duo de l’Heure exquise. La version avec Mady Mesplay … Lire la suite Besançon : on s’amuse au début 1914, la guerre n’est pas encore une réalité

Noël et anticléricalisme du Petit Comtois

Le Petit Comtois du 27 décembre 1913 La chronique Feuilles au vent correspond à un billet d’humeur dans le Petit Comtois. En 1913, c’est souvent Jean Turquis qui en assure l’écriture et il le fait avec beaucoup d’habileté, utilisant l’humour, l’ironie et la culture pour obtenir l'adhésion de son lecteur, voire le faire rire. L’Ironie … Lire la suite Noël et anticléricalisme du Petit Comtois

Réclames de Noël et des étrennes dans les Petits Comtois de décembre 1913

Divers Petits Comtois du 14 au 31 décembre 1913 Alors que les journaux de 2013 débordent de publicité en cette période de Noël, comme tous les autres médias, qu’en était-il cent ans avant ? Évidemment, l’on sait que la société de consommation n’a commencé qu’après la seconde guerre mondiale, mais les années précédant 1914 furent appelées … Lire la suite Réclames de Noël et des étrennes dans les Petits Comtois de décembre 1913