L’horlogerie et le problème du logement à Besançon en 1920

Le Petit Comtois du 18 septembre 1920 Voici un article qui informait sur la santé d’une branche économique essentielle à Besançon : l’horlogerie. Et son auteur, Louis Trincano, mettait en évidence le problème du logement dans la ville. Depuis près de cinquante ans, la population stagnait aux environs de 55 000 à 57 000 habitants, mais ne s’étendait … Lire la suite L’horlogerie et le problème du logement à Besançon en 1920

Raoul Trémolières, artiste peintre de Besançon (1860-1920)

Le Petit Comtois du 28 août 1920 L’édition du Petit Comtois du 28 août 1920 donne  l’avis de décès et une courte nécrologie de Raoul TRÉMOLIÈRES. Né à Besançon en 1860, il y exerça son métier d’artiste peintre dans un atelier du 140 Grande Rue. Là où fut brièvement hébergé Gustave Courbet et où naquirent … Lire la suite Raoul Trémolières, artiste peintre de Besançon (1860-1920)

Bolchevisme et Jacobinisme

Le  Petit Comtois du 17 août 1920 Encore une recension, la précédente était du 13 août. Il s’agit d’un article d’une revue spécialisée, Scientia de janvier 1920, revue de Milan qui accueillit la réflexion de l’universitaire Albert Mathiez confrontant l’actualité à l’Histoire. Bien connu de ce journal de Besançon, le Petit Comtois, dont il partageait … Lire la suite Bolchevisme et Jacobinisme

A propos d’un fusillé de 1914, le commandant Wolff…

… La ténacité de son épouse.L'Éclair Comtois du 5 août 1920 L’article ci-contre, du 5 août 1920, m’a intrigué et poussé à me pencher sur cette affaire. Le journal signale une exhumation clandestine à Rémenoville, celle de Frédéric Henri Wolff, chef de bataillon au 36e Régiment d’Infanterie Coloniale, condamné à mort avec dégradation militaire en … Lire la suite A propos d’un fusillé de 1914, le commandant Wolff…

Les Dubourg de Besançon

L’Éclair Comtois du 31 juillet 1920 Ce journal publie  l’avis de décès d’un industriel local, Henri DUBOURG (1872-1920). Membre d’une famille de notables de Besançon, il exerçait lui-même des responsabilités variées comme l’indique la liste figurant sur l’annonce. Gravement blessé le 13 juillet dans un accident de la route entre Arbois et Poligny, il succomba … Lire la suite Les Dubourg de Besançon

Louis Hosotte contre Victor Bérard

L’Éclair Comtois du 18 juillet 1920 Louis Hosotte, le rédacteur en chef de l’Eclair Comtois, réagit au discours d’un anticlérical, Victor Bérard, sénateur du Jura, qui s’est permis une charge contre la théocratie romaine et la force germanique à qui il attribue des siècles  de guerre, de croisades et de rivalités, y opposant la Société … Lire la suite Louis Hosotte contre Victor Bérard

Au détour d’une lecture, le général Tabouis me ramène à Geneviève…

L’Eclair Comtois du 1er juin 1920 Geneviève Tabouis fut un personnage radiophonique qui en intrigua plus d’un lors de ses chroniques « les Dernières nouvelles de demain » et sa voix est impérissable dans ma mémoire. Cette voix  peu agréable ne laissait pas indifférent. Le contenu des sujets abordés, quand il m’arrivait de les entendre dans les … Lire la suite Au détour d’une lecture, le général Tabouis me ramène à Geneviève…

« Si je reviens un jour »

Les lettres retrouvées de Louise Pikovsky Une fois n'est pas coutume. Laissons les journaux locaux de Besançon pour parler d'une bande dessinée parue en mars et dont la promotion et la diffusion ont été ralenties par le confinement lié au covid-19. Reçue hier par la Poste, après une deuxième commande à la librairie "l'Intranquille", elle … Lire la suite « Si je reviens un jour »

Edouard Quartier la Tente

Le Petit Comtois du 3 mai 1920 Résumé : Édouard Quartier la Tente (1855-1925)  fut membre éminent de la franc-maçonnerie suisse, pacifiste, convaincu de la capacité des maçons à maintenir la paix avant 1914. Très affecté par les positions de la maçonnerie allemande qui le firent douter de la Loge dans son action internationale; son action … Lire la suite Edouard Quartier la Tente