Le centenaire de Pasteur en 1922

Le Petit Comtois du 15 janvier 1922 Le père de Pasteur était natif de Besançon où  sa maison natale est signalée rue d’Arènes. Il y est né le 16 mars 1791. Son père exerçait la profession de tanneur et Jean-Joseph reprit ce métier à Dole, où naquit Louis, puis à Arbois. Besançon édita une carte … Lire la suite Le centenaire de Pasteur en 1922

Laurent Mégevand (1754-1814)

Le Petit Comtois du 17 octobre 1921 La plupart des Bisontins connaissent Mégevand, ne serait-ce que par la rue qui porte son nom, et beaucoup savent qu’il fut à l’origine de l’implantation d’horlogers suisses à Besançon pendant la Révolution française. On ignore plus souvent les circonstances de sa mort.                 Maurice Pigallet, alors responsable des … Lire la suite Laurent Mégevand (1754-1814)

Besançon : un pamphlet contre Bonaparte et le lycée

Le Petit Comtois du 26 septembre 1921 Le 18 brumaire an XII (9 novembre 1803), avait lieu l’installation officielle du lycée de Besançon. On lit sans étonnement  la motivation préfectorale pour cette date anniversaire du coup d’Etat de Bonaparte, mais l’on est stupéfait de voir jusqu’où va la propagande servile du préfet qui considère que … Lire la suite Besançon : un pamphlet contre Bonaparte et le lycée

Besançon : une vue aérienne de Bregille il y a près de cent ans

Les plus anciennes vues aériennes prises au-dessus de Besançon datent de 1926-27. Elles ont été faites suite à une commande de la municipalité, en 1925, pour accélérer l’élaboration du plan d’aménagement, d’extension et d’embellissement de la ville, obligatoire depuis une loi de 1919, et préparé par l’architecte-urbaniste Maurice Boutterin. Il  existe trois photos pour le … Lire la suite Besançon : une vue aérienne de Bregille il y a près de cent ans

Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (27 juin 1779-1832) (dernière partie)

(Suite des deux articles précédents) Ces années 1806-1814 épuisent Bailly par la dureté des campagnes militaires auxquelles il participe, tout particulièrement la terrible retraite de Russie. Mais chacune de ses lettres témoignent encore et toujours de l’indéfectible amitié qu’il porte à Weiss. En décembre 1806, il est en Pologne au chevet de blessés de la … Lire la suite Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (27 juin 1779-1832) (dernière partie)

Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (1779-1832) (2ième partie)

Article précédent pour les années 1796 à début 1801.              D’avril à juillet 1801, il embarque avec l’expédition navale de Ganteaume pour l’Egypte où il devait  renforcer les troupes parties en 1798 avec Bonaparte. Avant le départ il écrit à Weiss depuis l’Indivisible, bateau amiral de la flotte qui dut faire retour à Toulon « par la faute … Lire la suite Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (1779-1832) (2ième partie)

Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (1779-1832) (1ère partie)

Le Petit Comtois du 24 juin 1921  1921 était l’année du centenaire de la mort de Napoléon. Ce fut l’occasion d’une communication par Georges Gazier président de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Besançon, le jeudi 23 juin, résumée dans le Petit Comtois du lendemain et reprenant une correspondance entre François-Joseph Bailly  et Charles … Lire la suite Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (1779-1832) (1ère partie)

D’un fait divers… à la Grande Guerre

Le  Petit Comtois du 6 mai 1921 Ce fait local du 5 mai 1921, paru dans le Petit Comtois le lendemain, me pousse à découvrir un homme qui joua du couteau et du revolver contre deux gardes-champêtres de Besançon alors qu’ils ne le menaçaient pas. Comment peut-on participer à une fête de quartier avec de telles … Lire la suite D’un fait divers… à la Grande Guerre

Le Lycée de Besançon

Le Petit Comtois du 17 mars 1921 A l’occasion d’une réunion d’anciens élèves du lycée, prévue le 17 mars 1921, l’archiviste du département du Doubs, Maurice Pigallet, résume ici l’histoire du collège et du lycée de Besançon avant que d’autres établissements ne voient le jour beaucoup plus tard, comme le lycée de jeunes filles en … Lire la suite Le Lycée de Besançon

Besançon : Un Monument aux Morts pour la Patrie en 1798-1814

Le Petit Comtois du 8 mars 1921 Le 14 octobre dernier, un tweet rappelait que Besançon avait eu un Monument aux Morts pour la patrie bien avant 1924 avec celui qui fut inauguré à cette date en l’honneur des morts de 1914-1918. Le Petit Comtois du 8 mars 1921 publiait une recherche sur ce monument … Lire la suite Besançon : Un Monument aux Morts pour la Patrie en 1798-1814