Charles Emmanuel JODELET

Le Petit Comtois du 21 février 1920 Charles Emmanuel JODELET (1883-1973) est un artiste d’origine comtoise, né à Augerans (Jura), près de Dole, où il travailla comme graveur et lithographe. Ses œuvres les plus connues concernent l’opéra Garnier de Paris. Il se spécialisa dans la représentation des petits rats. Avec un moteur de recherche et … Lire la suite Charles Emmanuel JODELET

Courbet le Bisontin ? La tombe de Courbet à Besançon ?

…La question fut posée en juillet 1919. Voir le Petit Comtois du 27 juillet 1919. La translation des restes de Courbet de la Tour-de-Peilz (Suisse) – où il mourut le 31 décembre 1877 –  à Ornans se fit officiellement le 19 juin 1919 en présence de personnalités comme le Directeur des musées nationaux ou le … Lire la suite Courbet le Bisontin ? La tombe de Courbet à Besançon ?

Les dessins publicitaires de Benjamin Rabier

Divers Petits Comtois de mai à août 1919 + 4 éditions de l’Excelsior Benjamin RABIER continue, en cet été 1919, à fournir des dessins publicitaires pour le dentifrice Dentol et le Goudron Guyot. Déjà au début du printemps 1919, de nombreuses éditions du Petit Comtois en avaient diffusés et ce blog en a présenté quelques-uns. … Lire la suite Les dessins publicitaires de Benjamin Rabier

Un Américain dans la Grande Guerre. Albert Alexander Smith

Les Américains attaquaient dans le secteur de Saint-Mihiel depuis le 12 septembre. Alexander Smith arrivait alors en France au sein du 807e Régiment d’Infanterie. Memoirevive.besancon nous fait découvrir cet artiste dessinateur et musicien. Il n’eut pas à combattre, arrivant peu de temps avant l’armistice, et il  put exercer son talent en dessinant ses compatriotes et … Lire la suite Un Américain dans la Grande Guerre. Albert Alexander Smith

Besançon : la vitrine des Beaux-Arts en juin 1918

Le Petit Comtois du 23 juin 1918 Beaucoup a déjà été écrit sur les affiches de la Grande Guerre. Le « Wants You » de Lord Kitchener ou celui de l’Oncle Sam ont franchi le temps en étant imités. Mais il est appréciable de trouver dans la presse locale de l’époque un intérêt porté à ce type … Lire la suite Besançon : la vitrine des Beaux-Arts en juin 1918

Une statue de Jeanne d’Arc par Albert Pasche

Le Petit Comtois du 12 mai 1918 La fête de Jeanne d’Arc et l’inauguration d’une statue de la sainte dans une église de Besançon ne relevaient pas des habitudes éditoriales du Petit Comtois, mais bien plus de l’Eclair Comtois ; et ce dernier ne se priva pas de rendre compte en détail de la sculpture réalisée … Lire la suite Une statue de Jeanne d’Arc par Albert Pasche

En faveur de Gustave Courbet : Vauxcelles et Bernheim

… un peu d’art hors contexte de guerre   Le Petit Comtois du 14 janvier 1918 (6e colonne à la une) VAUXCELLES (1870-1943), BERNHEIM, voici des noms de grands spécialistes de l’art  au début du XXe siècle. Tout les opposait pourtant.  Là où Vauxcelles se montrait conservateur, rejetant toute innovation picturale, les Bernheim-Jeune excellaient dans la découverte … Lire la suite En faveur de Gustave Courbet : Vauxcelles et Bernheim

William Laparra (1873-1920), un artiste au front

À Bordeaux, William LAPARRA est alors un peintre réputé et doué pour les portraits autant que les paysages. Il consacra une bonne part de son oeuvre à peindre des sujets et paysages d’Espagne. À l’école de Bouguereau, il ne figure pas pour autant parmi les artistes dits pompiers, même si son prix de Rome en 1895, la Piscine … Lire la suite William Laparra (1873-1920), un artiste au front

La mort de Juliette Courbet inaperçue (ou presque)

L’Éclair Comtois du 1er mai 1915 Un article qui ne traite pas de la guerre ; une rareté en cette période. Même s’il y est question d’un décès, celui-ci est sans rapport avec le conflit et concerne une femme de 84 ans. Bien évidemment, la presse de 1915 orientait  son information vers la guerre, ses aspects, … Lire la suite La mort de Juliette Courbet inaperçue (ou presque)

Pillage d’œuvres d’art ou mise à l’abri ?

L’Éclair Comtois du 11 avril 1915 Du vol ? Du recel ? Dans ce court article, le rédacteur accuse les Allemands de pillage d’œuvres d’art. Qu’en est-il au juste ? Il cite principalement : des œuvres de Ligier-Richier prises à Hattonchâtel et à Étain, une crédence d’Hugues Sambin provenant d’Issenheim et le fameux retable de Mathias Grünewald originaire du … Lire la suite Pillage d’œuvres d’art ou mise à l’abri ?