L’horlogerie et le problème du logement à Besançon en 1920

Le Petit Comtois du 18 septembre 1920 Voici un article qui informait sur la santé d’une branche économique essentielle à Besançon : l’horlogerie. Et son auteur, Louis Trincano, mettait en évidence le problème du logement dans la ville. Depuis près de cinquante ans, la population stagnait aux environs de 55 000 à 57 000 habitants, mais ne s’étendait … Lire la suite L’horlogerie et le problème du logement à Besançon en 1920

Raoul Trémolières, artiste peintre de Besançon (1860-1920)

Le Petit Comtois du 28 août 1920 L’édition du Petit Comtois du 28 août 1920 donne  l’avis de décès et une courte nécrologie de Raoul TRÉMOLIÈRES. Né à Besançon en 1860, il y exerça son métier d’artiste peintre dans un atelier du 140 Grande Rue. Là où fut brièvement hébergé Gustave Courbet et où naquirent … Lire la suite Raoul Trémolières, artiste peintre de Besançon (1860-1920)

Les Dubourg de Besançon

L’Éclair Comtois du 31 juillet 1920 Ce journal publie  l’avis de décès d’un industriel local, Henri DUBOURG (1872-1920). Membre d’une famille de notables de Besançon, il exerçait lui-même des responsabilités variées comme l’indique la liste figurant sur l’annonce. Gravement blessé le 13 juillet dans un accident de la route entre Arbois et Poligny, il succomba … Lire la suite Les Dubourg de Besançon

Un visiteur du musée avisé… ou non.

Le Petit Comtois des 8, 9 et 20 juillet 1920 Durant le confinement lié à la covid-19, les musées de Besançon, comme tous les autres, étaient fermés. Mettant à profit les ressources en cartes postales de 1920 établies à partir des salles du musée des beaux-arts et d’archéologie après sa réouverture d’après-guerre, un court fil … Lire la suite Un visiteur du musée avisé… ou non.

Un journal d’opinion vu par son rédacteur en chef

L’Éclair Comtois du 1er juillet 1920 Il est difficile d’apprécier Louis Hosotte, le rédacteur en chef de l’Éclair Comtois. Depuis bientôt 7 ans que je lis ses tribunes écrites entre 1913 et 1920, il m’est apparu insupportable par son virulent antisémitisme. A plusieurs reprises, on a pu déceler son regret de la monarchie, surtout parce … Lire la suite Un journal d’opinion vu par son rédacteur en chef

La crèche Bersot de Besançon

Le Petit Comtois du 8 juin 1920 Cette crèche existe depuis la fin du XIX e siècle. Elle est toujours en activité. François Louis Bersot (1822-1888), un industriel local, bienfaiteur de la ville, la finança. Buste de Louis Bersot sur memoirevive → Ce compte-rendu d’une visite à cette crèche interroge : s’agit-il d’une information intéressée ou … Lire la suite La crèche Bersot de Besançon

A propos d’un plan de Besançon

Sur Gallica Bnf. Plan daté de 1895 Pour se repérer dans Besançon à la fin du XIXe siècle et jusque dans les années 1920, il est utile d’observer ce plan de 1895 des Établissements Lardier, imprimé chez Gerst. L’entreprise Lardier était installée rue Bersot et connue aussi pour une production importante de cartes postales dont … Lire la suite A propos d’un plan de Besançon

Besançon : meeting de la CGT avec Galantus

Petit Comtois et Éclair Comtois du 22/03/1920 Se remémorer ce que furent les meetings ouvriers depuis la fin du XIXe siècle rappelle les profondes transformations du monde du travail depuis cette époque. La classe ouvrière n’avait peut-être pas d’homogénéité et ses divisions étaient apparentes, mais une conscience de classe existait bel et bien auprès d’un … Lire la suite Besançon : meeting de la CGT avec Galantus

Désaccords à propos du monument aux morts de Besançon

Petit Comtois et Éclair Comtois de la mi-mars 1920 http://memoirevive.besancon.fr/ark:/48565/a011349893234E5mI9t/1/1 Mémoirevive, qui met en valeur les ressources de la Bibliothèque d’Étude  et de Conservation de Besançon, a déjà présenté l’historique du monument aux morts de la ville. Un À la loupe de 2015 permet sa découverte  et tout est dit sur l’emplacement, la construction, la … Lire la suite Désaccords à propos du monument aux morts de Besançon