Besançon : une vue aérienne de Bregille il y a près de cent ans

Les plus anciennes vues aériennes prises au-dessus de Besançon datent de 1926-27. Elles ont été faites suite à une commande de la municipalité, en 1925, pour accélérer l’élaboration du plan d’aménagement, d’extension et d’embellissement de la ville, obligatoire depuis une loi de 1919, et préparé par l’architecte-urbaniste Maurice Boutterin. Il  existe trois photos pour le … Lire la suite Besançon : une vue aérienne de Bregille il y a près de cent ans

André Spitz

Le Petit Comtois du 23 août 1921 La chronique « Beaux-Arts » de l'édition du 23 août 1921 permet la découverte d’un artiste natif de Besançon – le 15 octobre 1883 –  ayant terminé sa vie à Pontarlier le 24 août 1977 : André Spitz. Quand le rédacteur loue les quelques œuvres qui occupent alors la vitrine des … Lire la suite André Spitz

Besançon : la fête foraine sur les remparts dérasés

Le Petit Comtois du 11 juillet 1921 Depuis longtemps la fête foraine du début juillet avait un succès populaire indéniable à Besançon comme dans bien d’autres communes, qu’elle coïncidât ou non avec la fête nationale du 14 juillet. Elle a laissé à nombre d’entre nous de forts souvenirs. Fête d’été, d’une saison où les journées … Lire la suite Besançon : la fête foraine sur les remparts dérasés

Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (27 juin 1779-1832) (dernière partie)

(Suite des deux articles précédents) Ces années 1806-1814 épuisent Bailly par la dureté des campagnes militaires auxquelles il participe, tout particulièrement la terrible retraite de Russie. Mais chacune de ses lettres témoignent encore et toujours de l’indéfectible amitié qu’il porte à Weiss. En décembre 1806, il est en Pologne au chevet de blessés de la … Lire la suite Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (27 juin 1779-1832) (dernière partie)

Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (1779-1832) (1ère partie)

Le Petit Comtois du 24 juin 1921  1921 était l’année du centenaire de la mort de Napoléon. Ce fut l’occasion d’une communication par Georges Gazier président de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Besançon, le jeudi 23 juin, résumée dans le Petit Comtois du lendemain et reprenant une correspondance entre François-Joseph Bailly  et Charles … Lire la suite Un officier de santé de l’Empire : François-Joseph Bailly (1779-1832) (1ère partie)

Besançon : faire la lumière sur l’affaire Bersot divisait

L'Eclair Comtois du 13 juin 1921 L’association des mutilés et réformés n°1 du Doubs, puisant ses informations dans le journal local Germinal, s’emparait de l’affaire Bersot lors de son assemblée du 8 juin 1921 et attendait une enquête pour que justice fut rendue à ce soldat fusillé pour un motif dérisoire : le refus de porter … Lire la suite Besançon : faire la lumière sur l’affaire Bersot divisait

Emile Jeannin, un pionnier de l’aviation décrié à Besançon

Le Petit Comtois du 30 mai 1921 Appartenant à la famille des pionniers de l’aviation, Emile Jeannin, dont la famille est originaire de Besançon, ne laissa pourtant pas dans cette ville un souvenir apprécié. Alsacien, né à Mulhouse en 1875, il s’y fit connaître comme coureur cycliste. Amateur passionné de sport mécanique, il délaissa le … Lire la suite Emile Jeannin, un pionnier de l’aviation décrié à Besançon

D’un fait divers… à la Grande Guerre

Le  Petit Comtois du 6 mai 1921 Ce fait local du 5 mai 1921, paru dans le Petit Comtois le lendemain, me pousse à découvrir un homme qui joua du couteau et du revolver contre deux gardes-champêtres de Besançon alors qu’ils ne le menaçaient pas. Comment peut-on participer à une fête de quartier avec de telles … Lire la suite D’un fait divers… à la Grande Guerre

Emile Scaremberg (ou Scaramberg)

Le Petit Comtois du 20 avril 1921 La rubrique "spectacles et concerts" du Petit Comtois du 20 avril 1921 est l’occasion d'écouter un ténor né et mort à Besançon et qui connut ses heures de gloire avant 1914 : Emile Scaremberg (1863-1938). A cette époque, il s'apprêtait à faire chanter Faust à ses élèves de … Lire la suite Emile Scaremberg (ou Scaramberg)

Le ministre André Maginot à Besançon et l’Association des Mutilés du Doubs

La Dépêche Républicaine et le Petit Comtois du 18 avril 1921 Ce fut une fête pour les mutilés du département du Doubs. Dès le samedi 16, ils purent participer à une soirée dansante et l’assemblée générale de leur association se tint le dimanche matin en présence du ministre des Pensions et Allocations de guerre, André … Lire la suite Le ministre André Maginot à Besançon et l’Association des Mutilés du Doubs