Calendrier et vœux paradoxaux

L'Éclair Comtois du 1er janvier 1920 La tribune du rédacteur en chef, Louis Hosotte, imite partiellement l’illustration de ce calendrier que l'on trouve dans la même édition. Elle parle encore de la paix, de la nécessité du travail et elle fait appel au devoir du catholique. Mais c’est bien tout ce qu’il y a de … Lire la suite Calendrier et vœux paradoxaux

L’approche des élections réactive les affrontements cléricaux/anticléricaux

Plusieurs éditions du Petit Comtois et de l’Éclair Comtois de fin juillet et août 1919 Voilà l’occasion de revenir à un des fondamentaux de ces deux journaux, l’affrontement clérical/anticlérical. Une lettre du 22 juillet, écrite par l’archevêque de Besançon, Mgr Louis Humbrecht, déclenche contre- attaques et répliques entre les  deux camps cet été 1919 – … Lire la suite L’approche des élections réactive les affrontements cléricaux/anticléricaux

L’Éclair Comtois mouche le Petit Comtois….

Petit Comtois du 1er juillet et Éclair Comtois du 2 juillet 1918 ... Cléricalisme et anticléricalisme, une fois de plus. Habile tribune de l’Eclair Comtois du 2 juillet  qui ne doit pas avoir été écrite par Louis Hosotte, tant elle est tempérée, critique vis-à-vis du concurrent local, le Petit Comtois, mais habile plus que cinglante. Ce … Lire la suite L’Éclair Comtois mouche le Petit Comtois….

Une statue de Jeanne d’Arc par Albert Pasche

Le Petit Comtois du 12 mai 1918 La fête de Jeanne d’Arc et l’inauguration d’une statue de la sainte dans une église de Besançon ne relevaient pas des habitudes éditoriales du Petit Comtois, mais bien plus de l’Eclair Comtois ; et ce dernier ne se priva pas de rendre compte en détail de la sculpture réalisée … Lire la suite Une statue de Jeanne d’Arc par Albert Pasche

Contre le silence du Vatican

Le Petit Comtois du 15 avril 1918 Paris souffre des bombardements. Dans une église touchée par un obus de canon à longue portée, le 30 mars, meurent 91 fidèles alors qu’ils étaient en prière. Et le Vatican ne réagit pas. C’est pourquoi le Petit Comtois, laïque et antipapiste, habitué à la critique de la papauté,  s’empresse … Lire la suite Contre le silence du Vatican

« Fanatisme doctrinaire et frénésie de la domination »

L'Éclair Comtois du 13 octobre 1917 C’est ainsi que l’Éclair Comtois de ce jour qualifie le socialisme et  l’assimile au despotisme des Hohenzollern. Le développement fait par la rédaction ressemble curieusement à une comparaison entre fascisme et communisme. Évidemment, en écrivant cela, on fait un grossier anachronisme. Mais si l’on lit une partie de ce texte, … Lire la suite « Fanatisme doctrinaire et frénésie de la domination »

KALUSKI Henri

Un fils d’immigré russo-polonais ... Lors d’une indexation de fiche de Mémoire Des Hommes pour un soldat né à Vesoul en 1891, on remarque facilement ce nom à consonance polonaise et l’on est surpris de son lieu de naissance à cette date. En effet, l’immigration polonaise en France concerne avant tout l’entre-deux-guerres, les années 1920, et … Lire la suite KALUSKI Henri