Besançon, une basilique en l’honneur des morts pour la France ?

Petit Comtois  et Éclair Comtois du 5 au 8 janvier 1917. En cet hiver 1916-1917, très froid – pensez que l’on patinait sur le Doubs en amont du pont de Bregille – la rivalité entre deux journaux locaux échauffait, sinon les corps, du moins les esprits. L’Éclair Comtois du 5 janvier 1917 nous apprend qu’aux Vêpres … Lire la suite Besançon, une basilique en l’honneur des morts pour la France ?

Luttes journalistiques autour de supposés « embusqués »

Petits Comtois et Éclairs Comtois du début novembre 1916 Nouveaux échanges peu amènes entre Petit Comtois et Éclair Comtois à propos d’un débat au conseil municipal de Besançon réveillant la querelle scolaire et d’une digression sur les embusqués que chaque journal prétend voir chez son adversaire. La sensibilité de la rédaction du Petit Comtois sur … Lire la suite Luttes journalistiques autour de supposés « embusqués »

Quand ferraillent l’Éclair Comtois et le Petit Comtois … (2)

Le Petit Comtois du 7 octobre 1915 (p.2) Le billet du 20 septembre présentait l’opposition active, cléricale et anticléricale, à la quelle se livraient depuis quelques mois deux des principaux journaux de la place de Besançon, le Petit Comtois et l’Éclair Comtois L’animosité était telle entre les deux rédactions qu’elle sombrait souvent dans l’invective et … Lire la suite Quand ferraillent l’Éclair Comtois et le Petit Comtois … (2)

Myrthile, Lucifer, Vercingetorix…

... nous fait-il rencontrer Proudhon? En numérisant les fiches de « poilus » de Besançon sur Mémoire des Hommes, on fait d’étonnantes rencontres : MYRTHILE, LUCIFER, VERCINGETORIX, de tels prénoms ne peuvent laisser indifférent et stimulent l'imagination. Quels parents ont pu affubler leur fils de pareille manière? Quels effets cela a-t-il pu avoir sur un enfant et un jeune … Lire la suite Myrthile, Lucifer, Vercingetorix…

Anticléricaux et cléricaux ne désarment pas dans la presse locale

Le Petit Comtois du 10 août et l’Éclair Comtois du 11 août 1915 Le 9 août, la tribune du Petit Comtois est totalement censurée. Une colonne blanche marque la gauche du journal sur toute sa hauteur. L’article censuré n’a conservé que son titre : les cléricaux combattent la République. Et puis, le lendemain 10 août, on … Lire la suite Anticléricaux et cléricaux ne désarment pas dans la presse locale

Duel entre journaux de Besançon à propos d’une prière du pape…

….Les luttes entre cléricaux et anticléricaux restaient vives. Le Petit Comtois du 3 février et l’Éclair Comtois du 4 février 1915 L’échange ferme et critique entre les deux journaux concerne une prière pour la paix prescrite par le pape Benoît XV. Elle devait être publiée dans La Croix et distribuée aux fidèles à la sortie … Lire la suite Duel entre journaux de Besançon à propos d’une prière du pape…

Dans l’Eclair Comtois, la guerre est encore prétexte pour attaquer la laïcité et l’anticléricalisme

L’Éclair Comtois des 2 et 3  janvier 1914 Les relations de la France avec le Vatican avaient été rompues en 1904, avant la mise en place de la loi de séparation de l’Église et de l’État, tant elles s’étaient envenimées entre la République anticléricale et le pape Pie X. Or, ce 3 janvier 1915, un … Lire la suite Dans l’Eclair Comtois, la guerre est encore prétexte pour attaquer la laïcité et l’anticléricalisme

Encore une tribune malveillante à l’égard des femmes.

Charles Beauquier contre le vote des femmes. Le Petit Comtois  du 6 juillet 1914 Charles Beauquier, si remarquable par son engagement sans faille pour la République, pour des réformes administratives audacieuses, si attachant par sa ténacité et sa longévité politiques, déçoit dans cette tribune quand il apparaît comme un homme ordinaire de son époque avec … Lire la suite Encore une tribune malveillante à l’égard des femmes.

Les journalistes de l’Action Française, des athées…

…Voilà une caractéristique que le Petit Comtois se complaît à souligner. Le Petit comtois du 25 juin 1914 Cela aurait été une lacune  que de ne pas évoquer l’Action Française dans le paysage politique français d’avant guerre, ce mouvement et ce journal royalistes animés par des intellectuels comme Charles Maurras, Léon Daudet ou Lucien Moreau. Or, … Lire la suite Les journalistes de l’Action Française, des athées…

Bergson à l’Index, une bonne occasion d’anticléricalisme pour le Petit Comtois.

Le Petit Comtois du 14 juin 1914 L’anticléricalisme du rédacteur du Petit Comtois, Jean Turquis, n’est plus à présenter. Comme son journal et comme le parti radical, il fait preuve d’une vigilance de tout instant à l’égard des mesures de l’Église catholique qui touchent à la laïcité, mais aussi à la libre pensée. Ce 14 … Lire la suite Bergson à l’Index, une bonne occasion d’anticléricalisme pour le Petit Comtois.