Leçons d’économie du Petit Comtois à propos de « la vie chère »

Diverses éditions du Petit Comtois d’août et septembre 1919 On a plusieurs fois souligné la qualité de ce journal d’opinion qu’était le Petit Comtois. Même si ses positions partisanes pouvaient parfois déraper, il adoptait habituellement une modération de ton appelant ses adversaires (en l’occurrence, localement, l’Eclair Comtois) au débat plus qu’à l’invective. Et puis, hors du … Lire la suite Leçons d’économie du Petit Comtois à propos de « la vie chère »

Armistice pour les forêts jurassiennes

Le Petit Comtois du 1er octobre (p.2, 3e colonne) et du 12 novembre 1918 (p.2, 5e colonne) Vécue comme un désastre, la déforestation pour besoins militaires dans les forêts de résineux du Haut-Doubs amena un lecteur du Petit Comtois de la Joux (grande forêt de sapins et épicéas autour de Levier, essentiellement domaniale)  à implorer une … Lire la suite Armistice pour les forêts jurassiennes

L’hydroélectricité, une énergie pour l’après-guerre

Petit Comtois du 30 juillet 1918 Le docteur BUTTERLIN signe cette tribune du Petit Comtois. Il est sénateur du Doubs depuis 1912. IL considère encore viable le projet de découpage  de la France en 15 ou 16 régions économiques, alors que la fusion entre Bourgogne et Franche-Comté a été abandonnée depuis juin comme toute la … Lire la suite L’hydroélectricité, une énergie pour l’après-guerre

Pas de fusion Bourgogne et Franche-Comté…

Le Petit Comtois du 25 juin 1918 … Il n’existait pas de régions administratives et le projet de fusion, évoqué dans ce blog en octobre 1917, l’a souligné. Etienne CLÉMENTEL, le Ministre du Commerce, de l’Industrie, des Postes et Télégraphe, n’avait pour objectif qu’un regroupement économique, en tous cas dans un premier temps. Il s’agissait … Lire la suite Pas de fusion Bourgogne et Franche-Comté…

Profiteurs de guerre et (in)action gouvernementale

Éclair Comtois du 26 avril et Petit Comtois des 22 et 25 mai 1918 Les deux principaux journaux locaux publient à un mois d’intervalle une tribune outrée face aux spéculateurs et aux effets de l’inflation et des pénuries. Les lecteurs ne pouvaient que s’en réjouir, mais aussi s’en lamenter car pester ne solutionnait rien et … Lire la suite Profiteurs de guerre et (in)action gouvernementale

Les États-Unis, un allié de poids

Petits Comtois de fin mars 1918 et du 2 avril 1918. Et dessin publié dans l'Éclair Comtois du 17 avril 1918 ↓  Le Petit Comtois, avec Albert MÉTIN, disposait d’un rédacteur à la connaissance remarquable pour faire une présentation du poids économique des États-Unis à travers leur aide aux alliés pendant la guerre. Les lecteurs … Lire la suite Les États-Unis, un allié de poids

Jouets de Noël et étrennes, catalogue du Printemps, 1917

Catalogue 1917 du Printemps, illustré par André HELLÉ La couverture ne laisse aucune ambiguïté sur le type de jouets que l’on trouve à l’intérieur du catalogue du Printemps.Signalons tout de même que le nombre de pages consacrées à des jouets classiques, poupées, jeux de société… l’emporte largement sur les « jouets » de guerre. Mais quel étalage … Lire la suite Jouets de Noël et étrennes, catalogue du Printemps, 1917

Coût de la vie pour un ménage ouvrier à Besançon

Le Petit Comtois du 30 octobre 1917 Le Bulletin du Ministère du Travail et de la prévoyance sociale est ici repris par le Petit Comtois car il donne des précisions sur l’inflation pour un ménage ouvrier type à Besançon même. D’autres exemples que Besançon sont donnés, mais c’est le seul  qui soit général et rapporté … Lire la suite Coût de la vie pour un ménage ouvrier à Besançon

Dijon, capitale d’une Bourgogne-Franche-Comté dès 1917…

Les Petits Comtois du 16 septembre (p.2) et  11 octobre 1917 (p.2)  Voici encore des articles qui ne paraissent pas d'hier, et qui ne déroutent pas le lecteur de 2017. Et pourtant ! Cent ans nous séparent du projet présenté et de la loi de janvier 2016 substituant 13 régions aux 22 régions métropolitaines précédentes. On  trouve … Lire la suite Dijon, capitale d’une Bourgogne-Franche-Comté dès 1917…