L’artiste Lucien Pillot dans le Petit Comtois du 9 mars 1921

Il est toujours agréable de lire un descriptif de tableau écrit cent ans en arrière. Le regard du critique peut être en décalage, ou non, avec les goûts actuels. L’objet de ce commentaire est un tableau de Lucien Pillot (1882-1973).
Natif de Vesoul, il se forma à l’Ecole des Beaux Arts de Besançon où il exerça ensuite comme professeur. Il bénéficia des leçons d’un artiste prolifique et talentueux, mais qui n’était plus dans le goût de l’époque : Félix Giacomotti. Alexandre Estignard en a dressé une biographie en 1911, en ligne sur De Artibus Sequanis.

Pillot, après un passage dans l’infanterie en 1914, fit toute la Grande Guerre dans des bataillons et régiments du génie comme soldat, puis caporal et sergent-fourrier. Après, ses sources d’inspiration ne prirent pas appui sur le conflit et, celles d’avant guerre comme la vallée de la Loue avec ses talus rocheux, resplendissent encore sous son pinceau. C’est un de ces tableaux sur ce sujet cher à Courbet qui était exposé à la vitrine des Beaux Arts de la rue de la Préfecture. On ne le trouve pas en ligne sur internet. Mais De Artibus Sequanis illustre une courte biographie du peintre avec un sujet identique (cf. infra ↓).

Hormis le premier plan où le chroniqueur de la rubrique Beaux-Arts du Petit Comtois signale une bergère et ses moutons dans l’ombre, le reste de l’œuvre peut correspondre partiellement à ce qui est décrit. Comme coloriste, Pillot fait preuve d’un réel talent et ces abrupts rocheux jaunis par un soleil couchant correspondent à « ces colorations fugitives d’un instant insaisissable », sinon par l’œil de l’artiste.
On retrouve ces qualités de couleurs dans les affiches qu’il réalisa plus tard.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s