Besançon et le plan Boutterin (3). 1919, hier…et aujourd’hui.

Des appréciations générales sur le plan Boutterin sont publiées depuis le 1er octobre.
Un second article montre combien une nouvelle voierie sur Bregille aurait pu profondément  modifier le quartier.

La suite d’aujourd’hui présente quelques projets particuliers sur le même quartier de Bregille, dont certains ne manquaient pas d’ambition.

À l’emplacement actuel de la maison de quartier. Entre les rues frappées d’alignement et élargies du Chemin des Monts, au nord, et des chemins du Fort et des Vareilles au sud, un parc ordonné de façon circulaire avec des chemins convergents vers le centre aurait occupé le replat dominant la ville. Régularité géométrique avec cercles concentriques en sont les caractéristiques.

 On imagine aisément une statue au centre de cet espace.

Au sommet de la colline, un  monument en l’honneur de Victor Hugo aurait accueilli une statue.
En avant du Fort de Bregille, là où se trouve la perspective la plus ouverte sur la ville (à peu près sur le côté gauche de l’actuel pylône de télécommunication), cet édifice aurait dominé majestueusement la cité. La Troisième République honorait largement le grand écrivain engagé politiquement. Cette réalisation aurait loué son œuvre monumentale. Face à la Boucle, regardant vers l’Ouest, une esplanade en deux terrasses étagées maintenues en gradins par des murs de soutènement et reliées par des escaliers pouvait supporter la construction. Son accessibilité était facilitée par les multiples sentiers escaladant le versant ouest, par la route du Chemin du Fort et par une nouvelle voie en lacets aboutissant au pied de l’ouvrage.

Culminant à 430 m, l’édifice orientait les regards vers l’ouest et le centre ville. Il aurait été visible depuis certains lieux de la vieille ville. En face, par-dessus la citadelle, la vue porte sur le mont et le fort de Chaudanne ; celui-ci aurait lui-même été rendu accessible par une rampe de chemins aménagés de façon spectaculaire depuis la rive du Doubs jusqu’à son sommet où une terrasse offre un point de vue sur la cité, presque symétriquement à celui de Bregille.

Enfin, M. Boutterin envisageait un théâtre en plein air. Il le situait au bout de la principale allée forestière de la forêt (cf. ci dessous plan de localisation sur la carte Boutterin) et le rendait accessible par de nombreux chemins provenant du plateau de Bregille.

Utilisant la configuration naturelle du terrain, sans hémicycle, les gradins se seraient étagés entre 390 et 405 m. Les deux sections séparées par un escalier central auraient eu leur propre accès latéral. Sur le détail du plan ci-contre sont notées les cotes d’altitude des courbes de niveau. Dans la partie supérieure, en arrière des gradins, l’architecte semble avoir prévu deux édicules à colonnades se faisant face.

Imaginer ce que pourraient être en été, comme à Orange, les chorégies de Bregille à l’ombre de la forêt !  À moins de concevoir un théâtre du peuple, comme à Bussang. Après tout, Maurice Pottecher l’avait créé à la fin du XIXe siècle, Maurice Boutterin en avait probablement entendu parler !


Nul doute que pour Bregille, la notoriété de quartier chic et aisé est héritée du projet de « superBregille », même si, en réalité, celui-ci présente une réelle diversité.
Aujourd’hui où le tramway modifie le paysage urbain bisontin, cette présentation du plan Boutterin témoigne de l’antériorité de projets ambitieux, discutés et discutables…. Ce dernier souffrit d’un contexte défavorable, d’abord la grande crise des années 1930, puis la deuxième guerre mondiale. Après celle-ci, l’urgence de la reconstruction  et du logement social  massif le réduisit à peu de choses. Or, il avait le mérite de la cohérence fournie par une vue d’ensemble et se montrait prévoyant en matière de voierie, donc de circulation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s