Le mémorial de Dormans pour les batailles de la Marne et Maurice Boutterin

La Dépêche Républicaine du 2 juillet 1920

Ce billet permet de remonter aux origines de la chapelle du mémorial de Dormans qui honore les combattants morts à la bataille de la Marne de septembre 1914, celle qui sauva le pays d’une défaite,  ainsi qu’à celle de juillet 1918 qui contra l’offensive allemande du printemps et commença la reconquête.

Soumis à un concours d’architectes, le projet fut réalisé grâce à des dons et une souscription. Son caractère religieux en faisait une oeuvre privée. Depuis, il est devenu monument national.

L’intérêt pour un bisontin est d’apprendre que Maurice BOUTTERIN, architecte natif de Besançon et ayant produit nombre de projets pour sa cité, a participé au concours pour cette chapelle.

La Dépêche Républicaine en rend compte et donne un bref descriptif de son projet. Les architectes Marcel et Closson furent retenus pour cet édifice alors que les propositions d’autres architectes avaient été primées.

Quinze jours après, le 18 juillet, la première pierre  était posée, mais la construction dura toute la décennie 1920.

Maurice Boutterin photographié en 1963 dans l’ancienne maison de Colette dont il était alors propriétaire
Collection Faille de l’Est Républicain sur memoirevive.besancon.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s