Don pour un monument au-dessus de la tranchée des baïonnettes.

La Dépêche Républicaine de Franche-Comté du 15/12/1919

Cette édition permet de revenir sur un monument emblématique de la bataille de Verdun : celui de la tranchée des baïonnettes.

C’est au début décembre 1919 que George Rand, riche américain qui venait de visiter Verdun, décida de faire un don pour l’érection d’un monument du souvenir au niveau de cette tranchée devenue légendaire.

George Rand mourut peu de temps après dans un accident d’avion.

Le monument fut inauguré en grande pompe un an après, le 8 décembre 1920, et les Agences de presse Rol et Meurisse ont laissé une quantité de photographies de cette inauguration visibles sur Gallica Bnf. Le président de la République Alexandre Millerand, participa à l’évènement avec l’ambassadeur des États-Unis Hugh Wallace.

« A la mémoire des soldats français qui dorment debout le fusil en main dans cette tranchée » – Leurs frères d’Amérique.

Le mythe de soldats ensevelis debout suite à  un bombardement et dont seules les baïonnettes auraient dépassé de la terre persista malgré les fouilles faites en 1920 et révélant des corps allongés et des fusils sans baïonnettes – elles furent ajoutées par la suite –. Ces hommes appartenaient au 137e Régiment d’Infanterie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s