Petites annonces du temps de guerre

Le Petit Comtois du 30 mai 1916

Alors que l’on approche des deux ans de guerre – le 30 mai est le 666e jour du conflit pour la France – le rôle de la production industrielle ne cesse de s’affirmer.  En Franche-Comté, et surtout dans le Nord du Doubs, dans le pays de Montbéliard berceau des familles entrepreneuriales Japy et Peugeot, l’industrie métallurgique tient une place remarquable.

La simple lecture des petites annonces en témoigne.
Passez votre souris sur les icônes circulaires pour lire les commentaires.

Ce sont de multiples usines et ateliers qui sont alors concernés par les productions de guerre et on le voit sur ces annonces pour les sites de Sochaux, Fesches-le-Châtel, Voujeaucourt, mais aussi Laissey et, en Haute-Saône, Gray.

Enfin, la proximité de la Suisse et de son savoir-faire dans les machines-outils explique l’annonce de l’angle supérieur droit où sont proposés tours et machines pour usinage d’obus de la part d’un établissement de Genève-Plainpalais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s