Numérologie : le 11 novembre annoncé dès le 6 juin 1915 ?

Le Petit Comtois du 6 juin 1915

06_06_numérologie 1Est-ce pour s’amuser que le Petit Comtois publie ces élucubrations numériques ?

Est-ce pour accroître la patience de tous ceux qui déjà trouvent ce conflit bien long qu’il annonce son terme pour le 11 novembre…1915 ?

Peut-être un peu des deux. C’est encore une façon de faire de la propagande, mais peut-elle être efficace face aux défaitistes ?

Oui et non quand on regarde de près les références du « numérologue ». Les deux guerres retenues, 1813-1814 et 1870-1871, connurent une fin néfaste pour la France. Le choix fait par ce faux devin est plus que maladroit quand il prétend donner la date de fin du conflit en cours, car l’on pourrait craindre à nouveau une défaite.  S’il sait jouer avec les chiffres et les nombres, l’individu manque gravement de psychologie, parce qu’enfin, si ses calculs avaient une quelconque valeur répétitive, ils devraient aussi correspondre à un résultat de même nature : la défaite française comme en 1814 et en 1871.

06_06_numérologie 2De plus, le typographe eut la main malheureuse en répétant une deuxième fois la date du traité de Francfort (11 mai 1871) là où il aurait dû noter celle de la fin de la guerre en cours. Il se rattrape en toute lettre en imprimant : le traité de paix sera signé le 11 novembre prochain, donc le 11/11/1915.

On est loin du compte, puisqu’il faudra attendre 1918, mais avouons que ces petits calculs de numérologie retiennent notre attention car s’ils ne fixent pas l’année de fin de guerre ils en donnent le jour et le mois.
Pour autant, il est question de traité de paix dans l’esprit de notre devin et le 11 novembre ne sera que l’armistice. Il se trompe donc encore.

Avec des références de défaites, l’individu qui souhaite faire de la propagande réconfortante sur la fin proche de la guerre, rate son coup.

Poussons son raisonnement et son calcul sur 1918, la véritable année de fin des combats : 1914+1918 = 3832.

                               3+8=11 et 3+2 = 5.

Si l’on en croît ce médicastre des nombres, la guerre aurait dû se terminer le 11 mai 1918. Il avait vraiment tout faux, mais était-il possible d’en douter ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s