La bataille des Falklands

Le Petit Comtois du 11 décembre 1914

4_11_12_1914 Scharnhorst 1La bataille navale des Falklands, le 8 décembre 1914, est la deuxième grande victoire britannique sur la flotte allemande après celle d’Heligoland (cf. billet de fin août 1914).

Elle suivait la défaite de Coronel où l’escadre de l’amiral allemand Von Spee, la même qui sera détruite aux Falklands, avait coulé au large de la côte chilienne deux croiseurs anglais.

L’escadre de von Spee  avait quitté sa base chinoise de Tsingtao en août, quand les Japonais étaient entrés en guerre. Et l’amiral avait choisi de patrouiller sur les côtes d’Amérique du Sud. 4_11_12_1914 Scharnhorst carteLà, l’amiral anglais Cradock, surveillait les côtes du Chili avec son escadre. Et c’est elle qui fut vaincue par von Spee le 1er novembre.

À partir de cette défaite, l’amirauté britannique prépara activement sa revanche.

C’est l’amiral Sturdee qui reçut le commandement d’une escadre pour rechercher les navires allemands.  Ceux-ci  avaient quitté le Chili un mois après la bataille de Coronel. Passant le cap Horn, ils avaient rejoint l’Atlantique  et von Spee décida de bombarder Port Stanley, aux Falklands. Mais l’effet de surprise fonctionna d’autant moins que Sturdee était présent à Port Stanley et la poursuite s’engagea.

Bien que Von Spee  ait ordonné à ses navires de se disperser, ils furent pris de vitesse. Le  Scharnhorst et le Gneisenau furent les premiers rejoints et coulés, suivis par le Leipzig et le Nurnberg. Les navires allemands manquaient de munitions par manque de réapprovisionnement depuis la bataille de Coronel. Von Spee fut parmi les victimes, tout l’équipage disparaissant avec le Scharnhorst, le navire amiral.
Tableau représentant le Scharnhorst coulé et le Gneisenau touché (extrait de britishbattles.com)4_11_12_1914 Scharnhorst coulé

Photo du Scharnhorst en 1914 (source Gallica)4_11_12_1914 Scharnhorst photo

4_11_12_1914 Scharnhorst 2Cette victoire des Malouines donnait aux anglais une maîtrise quasi-totale des océans, en surface.
En effet, la guerre sous-marine était à peine commencée et devait aller croissante jusqu’en 1917.

Quant au Dresden, seul navire allemand à avoir réussi à s’ échapper, il se dissimulera dans les chenaux du sud du Chili jusqu’à tomber en panne début mars 1915 et être coulé le 15 mars par les croiseurs anglais Glasgow et Kent.

Autres billets sur la guerre navale :
26 mars 1914 sur Heligoland
21 au 30 août 1914 : guerre navale en Mer du Nord et                                                                                                      Méditerranée

Ou sur d’autres faits de la mer en 1914 :
30 mai 1914 naufrage de l’Empress of Irland

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s