La tension monte, y compris au niveau local.

Le Petit comtois du 27 juillet 1914 Écrit par L. Cordelier et paru dans l’édition du 27 juillet, voici ce qu’ont pu lire les Bisontins et les acheteurs ou abonnés du Petit Comtois. Intitulée "LA GUERRE" cette tribune ne cache rien des risques encourus et déduit  parfaitement les conséquences de l’ultimatum autrichien. Convaincu que la guerre … Lire la suite La tension monte, y compris au niveau local.