Statistiques électorales selon G. Clemenceau.

Le Petit comtois du 2 mai 1914

Entre les deux tours des élections législatives, les commentaires vont bon train. La gauche semble devoir l’emporter car la discipline républicaine de désistement pour un candidat mieux placé fonctionne à plein. Ainsi, à Besançon, dans la 1ère circonscription, L. Minjoz, socialiste,  appelle-t-il à voter pour M. Bernard, radical. C’est le résultat des accords passés avant les élections entre la SFIO et les radicaux.

PC 02_05_1914 stat électo ClemenceauLa droite, sentant la défaite venir, se bat ardemment pour ses idées et, dans la rubrique Opinions du 2 mai, Georges Clemenceau entreprend la critique de la façon de faire de certains qui se permettent d’étonnantes statistiques  à la suite du 1er tour.

Il rappelle, en citant trois curieux dénombrements de votes, les questions qui comptent le plus dans cette ce suffrage : la loi de 3 ans et l’Impôt Sur le Revenu et il s’insurge contre une troisième qui ne souciait guère les électeurs, à savoir la représentation proportionnelle (RP). PC 02_05_1914 stat électo Clemenceau 2Comment, dit Georges Clemenceau, peut-on donner des résultats de vote sur ces trois questions, sachant qu’elles n’ont pas de rapport entre elles et que les candidats n’avaient pas une position unique sur chacune d’elles?

Il termine de façon convaincante en illustrant son propos par son propre vote qui, affirme-t-il tenait surtout compte de l’engagement des candidats en faveur de la loi de trois ans.

Il a voté pour un radical qui soutenait cette loi et était défavorable à la représentation proportionnelle. Si ce candidat n’avait pas soutenu la loi de trois ans, car tous les radicaux n’avaient pas la même position sur le sujet, il eut dû voter pour un libéral la soutenant, mais demandant aussi la représentation proportionnelle, chose que Clemenceau ne souhaitait pas.

G. Clemenceau avait fondé l’Homme Libre, son journal, le 5 mai 1913 et l’on constate qu’il cédait ses articles à d’autres journaux comme le Petit Comtois. Cet article-ci, qui paraît le 2 mai, était édité dans le journal de Clemenceau la veille, le 1er mai.

L'homme ibre du 1er mai 1914Gallica BnF nous donne cette possibilité de confrontation de différentes éditions de la presse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s