Le vol de la Joconde

Le Petit Comtois du 15 décembre 1913

PC_15_12_1913 Joconde1Le plus célèbre tableau du Louvre a bel et bien été volé dans la nuit du 21 au 22 août 1911.

                Ce n’est qu’en décembre 1913 qu’il réapparaît, ce que nous apprend la Une du Petit Comtois du 15/12/1913.

PC_15_12_1913 Joconde2La Joconde avait été volée par un  italien, Peruggia, chargé des vitrines de protection ; après s’être laissé enfermer dans le musée, il détacha le tableau juste avant l’ouverture et sortit avec sans difficultés. Il le conserva deux ans, à Paris,  avant de le proposer à un antiquaire de Florence qui avertit la police. Invoquant son patriotisme, Peruggia ne fut condamné qu’à 18 mois de prison.

La France autorisa donc l’exposition du tableau dans la Galerie des Offices de Florence puis à la villa Médicis de Rome.

La Joconde rejoignit paris au début janvier 1914. La Photographie du Petit Comtois du 5 janvier 1914 nous la présente, sous bonne garde, lors de son retour.

Cet événement passionna la population et le Petit Comtois en fit la relation méticuleusement.
PC_05_01_1914 retour de la Joconde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s