La mort d’une personnalité de Besançon, Charles BEAUQUIER, le 12 août 1916

Éclair Comtois du 13 août et Petit Comtois des 13 et 15 août 1916 Le compte-rendu des obsèques de Charles BEAUQUIER par l’Éclair Comtois du 15 août, éclaire, s’il en est encore nécessaire, le ressentiment de ce journal pour cet adversaire politique. On a déjà vu comment l’Éclair Comtois et le Petit Comtois ferraillaient  par périodes. Cf.billets du 20 … Lire la suite La mort d’une personnalité de Besançon, Charles BEAUQUIER, le 12 août 1916

Charles Beauquier et le principe des nationalités

Le Petit Comtois du 9 mars 1915 Une fois de plus Charles Beauquier, en retraite de tout mandat politique, nous livre ses observations sagaces sur l’avenir de l’Europe. [Cf. le billet du 31 janvier et celui du 27 décembre où se trouvent six autres liens renvoyant aux articles où il est question de Charles Beauquier] … Lire la suite Charles Beauquier et le principe des nationalités

Réflexions de Charles Beauquier

Le Petit Comtois du 31 janvier 1915 Dans cette tribune du Petit Comtois, dans les propos de l’auteur Charles Beauquier, perce l’athéisme et s’il est question des dieux des belligérants, c’est parce que sont pris en considération aussi bien les Européens protestants, Anglicans, catholiques ou orthodoxes que les Turcs musulmans ou les forces indiennes de religion … Lire la suite Réflexions de Charles Beauquier

Gloire à la Serbie ! Par Charles Beauquier

Le Petit Comtois du 27 décembre 1914 Charles Beauquier (voir les autres articles le concernant à la fin de celui-ci) est apparu désabusé lors de ses précédentes interventions dans le Petit Comtois, mais son expérience politique et les voyages qu’il a faits dans le cadre de ses responsabilités  passées lui donnent encore une justesse de … Lire la suite Gloire à la Serbie ! Par Charles Beauquier

Charles Beauquier, du pacifisme au nationalisme anti-allemand.

Le Petit Comtois du 16 novembre 1914 Charles Beauquier, ancien député du Doubs, est alors âgé de 81 ans, et s’est retiré de la vie politique depuis peu ; il ne s’est pas représenté aux élections législatives du printemps 1914. À cette date, à Besançon, il est encore une figure du radicalisme et du régionalisme. Souvent, … Lire la suite Charles Beauquier, du pacifisme au nationalisme anti-allemand.

Le régionalisme selon Charles Beauquier : une réflexion toujours d’actualité

Le Petit Comtois du 12 juin 1914 La France de la IIIe République fut un État centralisé. Cela lui permit de « républicaniser » les campagnes et tout le pays. Les départements ne furent que des relais locaux du pouvoir central avec leurs préfets nommés par le Gouvernement et dépendants de lui. L’armée, avec le service militaire … Lire la suite Le régionalisme selon Charles Beauquier : une réflexion toujours d’actualité

Besançon : vibrant hommage à Charles Beauquier.

Le Petit Comtois du 8 juin 1914 Charles Beauquier (1833-1916) a déjà été évoqué plusieurs fois ici. Le 5 avril et  le 4 mai… Alors âgé de 81 ans, il vient de renoncer à la députation à la fin de son dernier mandat, en mai. Il est une personnalité hors du commun. Il a été député … Lire la suite Besançon : vibrant hommage à Charles Beauquier.

Et le journal tape encore sur les fonctionnaires….

Le  Petit Comtois du 11 août 1919 Encore, parce que plusieurs tribunes du même journal l’ont déjà fait : Le 15 novembre 1915 et en avril et mai 1916, quand Charles Beauquier demandait aussi une réforme administrative parce qu’il estimait qu’il y avait trop de fonctionnaires. Cette fois-ci, le rédacteur – il signe jean Valjean … Lire la suite Et le journal tape encore sur les fonctionnaires….

Un peu de tourisme aux gorges du Lison en juillet 1919

L’Éclair Comtois du 23 juillet 1919 Voici un descriptif rafraîchissant pour qui en a besoin au cours de cet été caniculaire. Nous sommes cent ans en arrière, loin des préoccupations liées au réchauffement climatique et à l’aube du tourisme régional. La guerre achevée, l’activité touristique reprend. Alors, beaucoup de Comtois, dont des Bisontins, ne connaissaient … Lire la suite Un peu de tourisme aux gorges du Lison en juillet 1919